Désespérances

Mes instants de désespoir semblent plus présents que mes moments d’espoir. Pessimisme ou réalisme ? Vision effrayée du genre humain qui m’entoure et dont je fais partie. Errance semblant coupée de toute vision globale, autocentrée, enfantine, effrayante, dénuée de toute compassion pour les autres formes de vie.